L'histoire de la Van Cleef & Arpels Alhambra

Bijoux Van Cleef & Arpels Alhambra

“Pour avoir de la chance, il faut croire en la chance.” Jacques Arpels.

Le neveu d’Estelle Arpels, la fondatrice de la maison Van Cleef & Arpels, après avoir cueilli dans son jardin des trèfles à quatre feuilles, eut l’idée de les envoyer comme cadeau porte-bonheur à ses amis et collaborateurs accompagnés d’un petit poème anglais intitulé « Don’t Quit », un message positif et plein d’espoir. C’est grâce à cette belle attention que l’inspiration de les bijoux Alhambra de Van Cleef & Arpels sont nés.

En 1968, la Maison Van Cleefs & Arpels créé un bijou symbole de chance en or jaune nommé Alhambra. Se renouvelant sans cesse depuis, l’icône porte-bonheur est rapidement devenu l’emblème de la maison. Sensuel et moderne, le célèbre motif du trèfle quadrilobé Alhambra a rapidement conquis les femmes du monde entier grâce au raffinement de ses contours. Parmi ses ambassadrices les plus célèbres on peut compter Romy Schnieder, Françoise Hardy ou encore Grace de Monaco.

Les bijoux Alhambra de Van Cleef & Arpels permettent aux artisans joailliers de la maison d’exprimer toute l’excellence de leur savoir-faire : les bordures perlées, le sublime travail de l’or, le maillage délicat d’un sautoir. Autant de détails qui font la renommée de la maison Van Cleef and Arpels.

Les bijoux Van Cleef & Arpels Alhambra c’est aussi le symbole des matières : la nacre pour la féminité et la douceur, la malachite pour la vitalité et la protection, le bois d’amourette pour la chance, l’onyx pour la beauté et la spiritualité, la turquoise pour l’amitié et la générosité…

Depuis toujours, les collections de Van Cleef & Arpels font scintiller la chance comme une pluie des souhaits précieux. Alhambra, motif emblématique de la maison, accompagne ainsi les femmes grâce à une multitude de possibilités d’associations.

Vous recherchez un objet en particulier ?
Recevez une alerte dès qu'il est disponible.
Créer une alerte