+33 (0)1 46 34 35 30
Se connecter

Rejoignez Collector Square

Inscrivez-vous pour accéder aux ventes privées et bénéficier des
privilèges réservés aux membres de Collector Square.

OU

En vous inscrivant, vous acceptez
notre politique d'utilisation des données.

Register Login

(0)
Modifiez vos préférences

Certina

CHOISIR UNE COLLECTION

Retrouvez les 34 résultats de Certina vendus dans
les plus grandes maisons de vente en consultant le catalogue des modèles et collections

 
 
 

L'histoire Certina

L’idée première des frères Adolf et Alfred Kurth était incontestablement la création de montres de poche, de ceinture ou de gilet lorsqu’ils fondèrent leur société Kurth Frères SA en 1888.
Les montres-bracelets les intéressaient alors tout aussi peu que de donner un nom particulier à leurs chronomètres. Ce n’est que plus tard qu’ils les baptisèrent « Grana », allusion discrète à leur localité d’origine, le village de Granges. Au début du siècle, il leur fallut repenser leur gamme de produits. A terme, tout horloger ne fabriquant que des montres de gousset était condamné. Dès 1906, l’entreprise fait donc de la publicité pour ses premières montres-bracelets – des modèles délicats pour dames – car la majorité des hommes refusaient encore catégoriquement de porter leur montre au poignet. Mais ceci n’empêche  pas les premières montres-bracelets pour hommes d’apparaître dans le programme les années suivantes. Ayant bien réfléchi, les Kurth sont convaincus que les hommes accepteront surtout des montres sportives et robustes. C’est d’ailleurs cette idée qui préside à la conception d’une montre brevetée dont le bracelet comporte une petite boussole.
Les cérémonies imminentes du cinquantenaire de la firme auront sans doute incité ses créateurs à se mettre en quête d’un nouveau nom de marque. Celui-ci est trouvé en 1938 ; il s’agit de « Certina », un néologisme se prononçant facilement et de la même façon dans toutes les langues, dérivé de « certus », mot latin qui signifie « sûr ». Le 2 octobre 1939, un brevet est déposé pour le nom de marque Certina, la « Labora », résistait aux sollicitations les plus dures grâce à un parechocs efficace. Pour souligner cette qualité, les annonces représentant un solide garçon s’avançant la hache menaçante vers un arbre, une « Labora » au poignet. Dans les années 1950, les exportations vers l’Amérique sont assurées par l’Illinois Watch Case Co., Elgin. A partir de 1959, la ligne « DS » (double sécurité) avec suspension spéciale du mouvement et boîtier renforcé devient le modèle phare de la collection. Elle est aujourd’hui encore fabriquée par Certina, qui est devenue entre-temps membre Swatch Group.

Principaux modèles Certina

 résultats

La cote
des Rolex

Recevez gratuitement par email le rapport d'analyse LuxPrice-index© sur l'évolution de la cote des montres Rolex

La cote
des Rolex

Recevez gratuitement par email le rapport d'analyse LuxPrice-index© sur l'évolution de la cote des montres Rolex

La cote
des Rolex

Nous vous avons transmis le rapport d’analyse par email.

Ne manquez pas les prochaines ventes événementielles de Collector Square