L'histoire des bijoux Chanel

Bijoux Chanel

Les bijoux Chanel sont souvent associés à la simplicité, aux lignes sobres, à la sophistication épurée. Mais cette simplicité n’est pas dépouillée et ne renonce pas à une certaine forme d’exubérance précieuse.

Gabrielle Chanel aimait notamment les boutons de vêtements traités comme des bijoux, les chaines métalliques, les clips d’oreille, le motif du nœud…

Libres et iconoclastes, les bijoux Chanel sont les premiers à donner au bijou dit « fantaisie » leurs lettres de noblesse, avec des rangs de fausses et fastueuses perles, l’interprétation toujours renouvelée du camélia, l’empilement de longs et riches sautoirs, les bracelets à breloques et grigris de luxe… Coco Chanel lance son atelier de bijoux fantaisie Chanel en 1924 et signe sa première collection de joaillerie en 1932, n’hésitant pas à investir tous les registres du bijou avec la même audace, soufflant un vent nouveau dans le monde de la joaillerie.

De la fin des années 1980 à 2007, la maison Chanel fait appel au talent du joailler Lorenz Bäumer pour faire revivre l’esprit des bijoux Chanel, pour revisiter les classiques de la maison et concevoir de nouvelles collections. Aujourd’hui encore, les codes de la joaillerie Chanel s’inspirent de l’univers de la créatrice : le matelassage des sacs comme les bijoux Chanel Matelassé ou Ultra, les chaines, le camélia avec les bijoux Chanel Camélia Couture ou encore Camélia Fil, les charms, les perles, les étoiles avec les bijoux Comètes … mêlant les pierres précieuses aux pierres semi-précieuses comme les bijoux San Marco, l’or et la céramique.

Collector Square vous propose une large gamme de modèles de seconde main Chanel. Des bijoux d'une élégance rare, au design féminin.

Vous recherchez un objet en particulier ?
Recevez une alerte dès qu'il est disponible.
Créer une alerte