L'histoire des montres Audemars Piguet

Montres Audemars Piguet

Le 17 décembre 1881, Jules-Louis Audemars et Edward-Auguste Piguet fondent, au Brassus, leur propre firme qu’ils baptisent Audemars, Piguet & Cie. Dès 1882, ils présentent les premières montres de gousset compliquées. Il s’agit notamment de modèles à quantième perpétuel, avec répétition à minutes ou chronographe.

En 1891, Audemars Piguet (AP) défraye la chronique avec le plus petit mouvement à répétition à minutes du monde d’un diamètre d’à peine 18 mm).

Dès le début du siècle, les montres-bracelets Audemars Piguet deviennent de plus en plus importantes dans la collection de la marque. Cela se traduit, d’une part, par une très grande diversité de formes, matériaux et décorations de boîtiers ; d’autre part, la proportion des modèles compliqués, essentiellement des répétitions à minutes à l’origine, augment en permanence. Selon des estimations prudentes, une vingtaine de montres Audemars Piguets de ce genre auraient sans doute été fabriquées entre 1996 et 1920.

La marque se montre résolument progressiste à partir de 1921 lorsqu’il s’agit de rendre encore plus attrayante la montre Audemars Piguet par des indications supplémentaires ou des formes différentes de l’indication du temps. Les modèles rectangulaires de montres Audemars Piguet, en particulier, avec indication de la date et /ou de la phase lunaire, calendrier complet, indication numérique sautante des heures ou indication numérique des heures et des minutes, expliquent que, à partir de 1929, les montres-bracelets (exécutions normales et compliquées) aient pu surpasser, en nombre, les montres de gousset chez Audemars Piguet.

Les premiers chronographes-bracelets Audemars Piguet apparaissent dès 1927.

En 1934, la crise économique mondiale atteint son summum. Audemars Piguet prouve sa créativité en faisant revivre une spécialité d’horlogerie oubliée depuis le XVIIIe siècle : la montre squelette. En 1946, Audemars Piguet présente le calibre mécanique pour montre-bracelet le plus petit du monde avec seulement 1,64 mm d’épaisseur. Ce mouvement filigrane a si bien fait ses preuves qu’on le retrouve aujourd’hui encore dans les classiques de la manufacture.

En 1972, la « Royal Oak » d'Audemars Piguet, première montre de sport de luxe avec boîtier en acier, révolutionne l’histoire du design horloger.

Les montres Audemars Piguet, élégantes et modernes, bousculent les codes de l'horlogerie de luxe.

Collector Square vous propose une large gamme de modèles de seconde main Audemars Piguet. Des montres à porter en toutes circonstances.

Vous recherchez un objet en particulier ?
Recevez une alerte dès qu'il est disponible.
Créer une alerte