L'histoire des bijoux Pomellato

Bijoux Pomellato

Héritier d’une famille d’orfèvres, Pino Rabolini crée la marque Pomellato en 1967.

Le nom, Pomellato, qu’il choisit pour signer ses créations évoque les chevaux pommelés, c’est à dire dont la robe est tachetée.

Les bijoux Pomellato, tout en revendiquant un travail artisanal de qualité, introduisent une autre philosophie et une nouvelle légèreté dans l’univers joaillier.

Le style qui signe les bijoux Pomellato se caractérise notamment à travers le travail des pierres semi-précieuses encore méconnues et sous-estimées, une certaine coupe et taille des pierres, le mélange très libre des couleurs, un chic tout en simplicité. Les formes graphiques des bijoux Pomellato sont épurées, l’or traité de façon moderne, martelé, sablé, satiné. Les collections de bijoux Pomellato se succèdent dans un rythme plus proche de la mode que de la joaillerie. A la fin des années 1980, Pomellato est le joaillier en vue.

Certaines collections de bijoux Pomellato deviennent emblématiques : pendentifs Re et Regina (années 1970), bagues Griffe (1995), Gourmette (1997), Lucciole (2000), Victoria (2001), Nudo (2001), M'ama non m'ama (2009). En 1995, la maison Pomellato crée les bijoux Dodo et fait sienne une nouvelle génération de bijoux : les pièces à messages, portés par les hommes comme par les femmes, trans-générationnels. En 2007, Pomellato investit la joaillerie haut de gamme avec la collection de bijoux Pom Pom : des bagues uniques, sophistiqués, anticonformistes, réalisées autour de pierres rares, de grande taille ou présentant une forme irrégulière.

Les bijoux Pomellato sont réalisés en Italie et utilisent des pierres et des matières premières de grande qualité, toujours dans la légèreté et la fantaisie.

Collector Square vous propose une large gamme de modèles de seconde main Pomellato. Des bijoux audacieux et féminins, pour toute une nouvelle génération de femmes modernes.

Vous recherchez un objet en particulier ?
Recevez une alerte dès qu'il est disponible.
Créer une alerte