+33 (0)1 46 34 35 30
Se connecter

Rejoignez Collector Square

Inscrivez-vous pour accéder aux ventes privées et bénéficier des
privilèges réservés aux membres de Collector Square.

OU

En vous inscrivant, vous acceptez
notre politique d'utilisation des données.

Register Login

(0)
Modifiez vos préférences

Breitling

CHOISIR UNE COLLECTION

Retrouvez les 2 169 résultats de Breitling vendus dans
les plus grandes maisons de vente en consultant le catalogue des modèles et collections

 
 
 

L'histoire Breitling

Dès son apprentissage d’horloger, l’homme était quasiment obsédé par l’idée de perfectionner la mesure de courte période à l’aide de montres spéciales. On ne s’étonnera donc pas qu’à peine sa formation achevée, il se soit attelé à la réalisation de son propre chronographe. La carrière de Léon Breitling était ainsi prédestinée. En 1884 apparaissent les premiers chronographes portant la signature de l’inventeur, encore fabriqués sans son pays natal, à Saint-Imier. En 1892, dans la ville voisine, La Chaux-de-Fonds, le jeune industriel crée l’usine de montres G. Léon Breitling SA, Montbrillant Watch Factory. En se spécialisant dans les chronographes, il allait miser sur la bonne carte.

En 1914, Gaston Breitling entame sa carrière dans l’entreprise familiale, son père disparaît la même année. Gaston, qui a hérité de son père la passion des chronographes, travaille systématiquement à la « success story » de la firme paternelle. L’un de ses modèles spéciaux, breveté et baptisé « Vitesse » remporte un grand succès auprès de la police. Ce chronographe permet, en effet, de mesurer les excès de vitesse et, donc, de les appréhender. Se pliant à la mode, Breitling accélère le développement et la fabrication de montres-bracelets avec fonction chronographe. C’est probablement à lui que l’on doit la mention du nom de famille sur le cadran. Sa mort en 1927 a laissé un grand vide.

En 1932, avec son fils Willy Breitling, la troisième génération se retrouve aux commandes après avoir reçu une formation technique et commerciale approfondie. En 1936, elle lance un chronographe pour cockpit d’avion ; en 1947, la légendaire « Chronomat » avec disque de calcul et, en 1952, la « Navytimer » avec fonctions de calcul optimisées. En 1962, un chronographe Breitling part dans l’espace au poignet de l’astronaute Scott Carpenter. En 1969, la marque des montres qui utilisait surtout des ébauches « Venus » dans ses modèles à remontoir à main, est l’un des pionniers du chronographe automatique (« Chronomat » à microrotor).

En 1979, quelques mois après la mort de Willy Breitling, l’histoire de la société Breitling originelle se termine. Ernest Schneider fait enregistrer en 1982 la société Montres Breitling SA dont le siège est à Granges. Aujourd’hui, son fils Théodore dirige l’entreprise traditionnelle, dont chaque montre sans exception possède un certificat de chronomètre officiel.

Breitling
En vente sur Collector Square

La cote
des Rolex

Recevez gratuitement par email le rapport d'analyse LuxPrice-index© sur l'évolution de la cote des montres Rolex

La cote
des Rolex

Recevez gratuitement par email le rapport d'analyse LuxPrice-index© sur l'évolution de la cote des montres Rolex

La cote
des Rolex

Nous vous avons transmis le rapport d’analyse par email.

Ne manquez pas les prochaines ventes événementielles de Collector Square