L'histoire de la Celine Trapeze

Sacs Celine Trapeze

A son arrivée à la tête de la direction artistique de la maison Celine, Phœbe Philo imagine un nouveau sac, un anti it bag, très vite devenu « culte » : le Trapèze. Avec esprit et un sens du décalage très contemporain, elle s’inspire des fondamentaux du sac « de dames » (l’anse, la forme ultra classique du corps du sac, le fermoir de métal…) pour mieux les transgresser : la rigidité du sac devient extrême souplesse, le soufflet se déploie amplifie son mouvement pour former deux « ailes » fermées avec un bouton pression, l’anse s’élargit, la présence de la marque se réduit à une signature presque invisible et discrètement luxueuse, en lettres d’or… Autant de contrepoids à un luxe ostentatoire que Phoebe Philo rejette et qui font du Trapèze un sac singulier très recherché.

Vous recherchez un objet en particulier ?
Recevez une alerte dès qu'il est disponible.
Créer une alerte