L'histoire des montres Chopard

Montres Chopard

Depuis la moitié du 19e siècle, Chopard perpétue une tradition d’élégance et de haute technicité. Marque emblème du festival de Cannes, les montres Chopard sont uniques par leur élégance et leur savoir-faire.

La manufacture horlogère de haute précision Chopard voit le jour en 1860. La marque est alors spécialisée dans les montres de poches et les chronomètres.

En 1976, la première collection emblématique de montres Chopard est commercialisée. Il s'agit de la montre Happy Diamonds : des diamants libres et mobiles glissent entre deux verres de saphir transparent, valsant autour du cadran central. A cette époque, Chopard produit ses montres haut-de-gamme pour homme exclusivement en or.

La première montre Chopard de sport avec bracelet en cuir nait en 1980 : la montre St. Moritz, aujourd'hui encore très prisée des amateurs.

1988 est une année importante pour la marque : un partenariat voit le jour entre Chopard et Mille Miglia, une course automobile classique. Chopard crée une collection de montres Mille Miglia, combinant horlogerie de précision et ligne sportive.

Il faudra attendre 1993 pour que la plus importante des collections pour dame de Chopard apparaissent avec la sortie de la montre Chopard Happy Sport, inspirée du fonctionnement de la montre Happy Diamonds. La collection de montres Happy Spirit suivra en 1993, dans laquelle design contemporain et pureté des lignes prennent forme.

Collector Square vous présente une large gamme de modèles de seconde main Chopard. Des montres aujourd'hui prisées par les collectionneurs et amateurs du monde entier.

Vous recherchez un objet en particulier ?
Recevez une alerte dès qu'il est disponible.
Créer une alerte