L'histoire des montres Corum

Montres Corum

La marque de montres Corum est fondée en 1955 en Suisse par René Bannwart, Gaston Ries et sa fille Simone.

La première collection de montres Corum, en 1956, confirme la volonté du trio de créer des montres nouvelles, différentes des montres sur le marché à l'époque. Un élément de design important qui défraye la chronique en 1958 sur les montres Corum n’est en réalité que le pur fruit du hasard : un fabricant étant incapable de livrer à temps les cadrans commandés pour une nouvelle ligne de montres Corum dans le cadre de l’inauguration du Salon de l’horlogerie, Bannwart doit improviser. Du jour au lendemain, il réalise des cadrans sans chiffres, décorés du seul nom « Corum » et du célèbre emblème de la marque, une clef verticale. Ces cadrans de montres Corum « sans heures » remportent contre toute attente un succès immédiat.

Les autres montres Corum, dont des créations comme les montres à pièces de monnaie, la montre Golden Bridge, les montres à barrette, la montre Romulus ou la montre sportive Admirals cup, prouvent que les Bannwart ont toujours du flair. Cette dernière a figuré pour la première fois dans les catalogues en 1960, mais, à l’origine, encore avec un boîtier. Le mouvement filigrane de la montre Golden Bridge de Corum étant fabriqué complètement sur place, la marque peut légitimement revendiquer le statut de manufacture.

Collector Square vous présente une large gamme de modèles de seconde main Corum. Des montres inédites aux cadrans design et élégants.

Vous recherchez un objet en particulier ?
Recevez une alerte dès qu'il est disponible.
Créer une alerte