L'histoire de la Omega Speedmaster Broad Arrow

Montres Omega Speedmaster Broad Arrow

Le tout premier chronographe Omega Speedmaster voit le jour en 1957. Avec la montre Speedmaster, l’ambition d’Omega était de créer un « nouveau type de chronographe, conçu pour la recherche, l’industrie et le sport ». Le destin en aura décidé autrement…

En 1962, la NASA se rapproche des constructeurs de montres afin d’équiper ses astronautes de chronographes précis, résistants, lisibles et fiables. Des chronographes de toutes marques subiront alors une batterie de tests : seul la montre Speedmaster d’Omega tiendra la route.

C’est en 1965 que le chronographe Speedmaster est homologué officiellement par la NASA pour les missions spatiales habitées « Flight Qualified by Nasa for all manned space missions » : soumis à l’apesanteur, aux champs magnétiques, aux chocs violents, aux vibrations et à des températures extrêmes.

Le 21 juillet 1969, Buzz Aldrin marche sur la Lune, une montre Omega Speedmaster à son poignet. La montre Speedmaster devient alors connue sous le nom de la "Moon Watch".

Elle participera successivement à d’autres missions spatiales. La montre Speedmaster d'Omega est notamment sélectionnée par la NASA, en 1978, pour une série de redoutables tests pour le programme de navette spatiale américain. Elle montera également à bord de la station spatiale russe MIR qui la soumet aussi à de nouvelles exigences. Il s’agit sans doute de la montre la plus éprouvée au monde !

En 1998, né le chronographe Speedmaster X-33, homologué par la NASA comme par l’agence spatiale russe. Ce modèle intègre depuis l’équipement standard de tous les astronautes.

La montre Speedmaster d'Omega est décliné dans de nombreux modèles dont l'un des plus célèbre est le Speedmaster Broad Arrow. La montre Speedmaster Broad Arrow se distingue des Speedmaster classiques par ses aiguilles appelées "Broad Arrow", plus larges et luminescentes.

Vous recherchez un objet en particulier ?
Recevez une alerte dès qu'il est disponible.
Créer une alerte
Rapport d'analyse Omega Speedmaster

Rapport d'analyse

Découvrez la cote des montres Omega Speedmaster grâce à près de 300 000 résultats de ventes décryptés par notre expert

Rapport d'analyse

Recevoir le rapport complet :

Histoire et cote

LA MONTRE OMEGA SPEEDMASTER, "THE FIRST WATCH ON THE MOON"

Les particularités de l'Omega Speedmaster

Précise et robuste même dans l’espace, la Speedmaster dispose de plusieurs atouts : un mouvement mécanique, permettant d’éviter tout problème de gravité (les Speedmaster automatiques quant à elles verront le jour plus tard, en 1971), une lunette tachymétrique non tournante, permettant d’indiquer des moyennes de vitesse, des index et aiguilles luminescents, pour une lisibilité même dans l’obscurité lunaire.

Les modèles de Speedmaster

Environ 10 modèles de Speedmaster sont disponibles sur le marché, parmi lesquels nous pouvons compter la Speedmaster Professional, la Broad Arrow, l’Apollo, la Decimal, la Sky Lab ou encore la Day Date.

LES CALIBRES DE L'OMEGA SPEEDMASTER

Equipant les Speedmaster dès 1957, le calibre Omega 321 est toujours mécanique manuel et à roue à colonnes. Il est extrêmement réputé pour sa robustesse, sa précision et sa solidité. Ce calibre est également utilisé sur d’autres modèles que les Speedmaster.

Le calibre Omega 861 voit le jour en 1969 en remplacement du calibre 321. Il s’agit d’une version améliorée intégrant les dernières avancées techniques. C’est aussi le calibre qui a voyagé sur la lune!

Le calibre Omega 866 est produit en 1985 à 2000 exemplaires seulement. Il a les mêmes particularités que le 861, mais il est équipé de la date et de la phase de lune.

LA COTE DES OMEGA SPEEDMASTER D'OCCASION : LES REFERENCES LES PLUS APPRECIEES DU MARCHE

Il existe au total plus de 100 références de Speedmaster.

La référence 145022 est la Speedmaster la plus vendue aux enchères, du fait de sa notoriété et de sa plus grande production. Elle est aussi la première référence de Speedmaster à être dotée du calibre 861.

La référence la plus chère aux enchères est la CK2915, qui s’envole à un prix moyen de 32 488 € : il s’agit da la première montre Speedmaster à voir le jour, en 1957, ce qui explique la convoitise dont elle fait l'objet.

Chiffres issus de la base de données LuxPrice-index© qui recense plus de 200 000 résultats de ventes aux enchères issus des principales maisons de ventes dans le monde depuis 2002.

En savoir plus