L'histoire de la Zenith El Primero

Montres Zenith El Primero

Créée en 1969, la montre El Primero de Zenith est le premier chronographe à remontage automatique, avec 36 000 alternances par heure.

En 1975 la Zenith Radio Corporation, propriétaire de la marque depuis 4 ans, décide d’arrêter la fabrication des montres mécaniques et de restreindre sa production aux seules montres à quartz. C'est sans compter sur Charles Vermont, qui a consacré avec son frère une grande partie de son temps à l’élaboration de ce mouvement, qui tente alors de raisonner le siège américain. Malheureusement, sa démarche reste vaine. L’ordre doit être exécuté sans délai, et les machines sont sur le point d'être détruites. Mais Charles Vermont ne pouvant se résoudre à cela, entreprend de cacher les pièces essentielles à l’élaboration du mouvement. Il étiquette, répertorie, classe et protège les cames, les outils de coupe, les étampes, les machines… et consigne dans un cahier tout le processus de fabrication.

En 1984, soit 9 ans plus tard, tout l'outillage perdu retrouve sa place et les mouvements El Primero peuvent de nouveau être fabriqués.

Une belle histoire pour la montre El Primero de Zenith, aujourd'hui incontournable de la marque.

Vous recherchez un objet en particulier ?
Recevez une alerte dès qu'il est disponible.
Créer une alerte